En Arabie Saoudite  la  reprise des compétitions est au rendez-vous et ie deuxième semestre de l’année 2020 s’annonce chargé et palpitant. Pour Al Hilal SC en particulier, car le club de Riyad est encore concerné par le gain de trois compétitions: la Saudi Pro League, dont il est le leader à huit journées de la fin, la Coupe du Roi  dont il doit disputer la demi-finale contre Abha et la Ligue des champions dont il est le détenteur du titre.

Rezvan Lucescu

Rezvan Lucescu

Trop pour un seul club ? Ce n’est pas l’avis de son entraîneur qui a fixé le cap: réaliser un triplé historique:  » Nous sommes en bonne position dans tous les tournois et cela devrait motiver les joueurs à viser tous les titres. Nous commençons cette deuxième phase de la saison en tant que champions d’Asie, en tête du classement national  avec six points et en tant que demi-finaliste  de la Coupe du Roi, a confié  Rezvan Lucescu en conférence de presse, et tous ces engagements nous donneront plus de confiance et de détermination ».

al-hilal-omdurman_eomhkzb5390d13eop0f853af4Le technicien roumain affirme que son groupe est prêt : d’abord a sortir vainqueur du championnat qui se termine le 10 septembre et dit ne pas craindre la cadence de la compétition   : Nous nous sommes entraînés avec beaucoup de motivation et de détermination. Nous sommes habitués à jouer des matches avec le même calendrier et nous sommes habitués à faire pression pour savoir comment gérer cette situation ». Il faut rappeler que les coéquipiers du finisseur Baféimbi Gomis entameront la suite de la phase de groupes de la Ligue des champions quatre jours seulement après la la conclusion du championnat saoudien. Al Hilal a débuté sa défense de son titre continental   avec des victoires contre les Iraniens de  Shahr Khodro FC et les Emirates du  Shabab Al Ahli Dubai et doivent encore  affronter les Ouzbeks du  Pakhtakor à domicile.Avant dentaire la phase retour en novembre et décembre.

@2022mag.com