Ayant rejoint  les les rangs du Hilal Riyad en août 2018 pour la somme conséquente de 15 millions d’euros – en règlement d’un prêt d’une année sans obligation d’achat – le milieu offensif le plus talentueux de l’Arabian Gulf League (AGL)  et le plus adulé  des Emirsta aabes unis n »a pas eu le  temps de montrer ses compétences  dans la Saudi Pro League car il s’était déchiré  le ligament croisé antérieur dès le début du championnat  et a du subir une opération chirurgicale suivie d’une longue rééducation en Espagne.

Il se murmure du côté de la capitale saoudienne que le le vice-chapion de la Saudi Pro League ne souhaite pas prolonger le contrat de la star du Golfe aabe et  qu’il pourrait le laisser  retourner dans son club de coeur, Al Ain. Mais pour le moment, Al Hilal, qui  prépare  la prochaine saison en Autriche, n’a communiqué que sur  l’état de santé du joueur : « Omar Abdulrahman poursuivra son programme de rééducation au camp d’entraînement jusqu’à sa consultation de suivi avec le médecin Ramon Cugat. pour vérifier les progrès de sa condition physique ».

Par contre, le retour de  star à la coupe afro  est espéré par le nouveau sélectionneur des Emirats arabes unis, le Néerlandais Bert Van Marwijk , qui  l’a inscrit sur la liste des internationaux convoqués  à  un stage de neuf jours  prévu à partIr du 13 juillet à Salzbourg dans le cadre de la préparation des éliminatoires de la Coupe du monde 2022. On en saura certainement un peu plus  concernant l’avenir du natif d’Al Ain  à la fin du mois de juillet.

@2022mag.com