Avant   la première journée ( la 18ème) de reprise de la Qatar Stars League  qui a suivi  le déconfinement, Al Duhail était leader avec quatre points d’avance sur Al Rayyan mais le match nul concédé à  domicile face  à Umm Salal (1-1)  a permis à son dauphin vainqueur du Qatar SC (2-1)  à revenir à seulement deux points alors qu’il reste encore quatre journée à disputer.

Cette contre-performance a suffi à faire réagir l’entraîneur des champions en titre qui demande  à ses joueurs de se ressaisir dès dimanche en déplacement face à Al Gharafa:  » «Après avoir perdu des points contre Umm Salal, nous sommes dans une position qui nécessite plus de travail pour corriger les aspects négatifs, a confié  Walid Regragui, mais il y a des points positifs que nous ne devons pas ignorer. Nous avons eu la possession du ballon pendant la majeure partie du match et nous avons joué avec notre style. C’était important. Nous avons confiance en nos capacités, nous devons penser au prochain match et nous savons que le match d’Al Gharafa sera difficile car c’est une équipe forte. Ils sont en quatrième position et ils sont revenus bien après l’arrêt de la QSL. Comme je l’ai déjà dit, personne ne nous fera de cadeaux, tout le monde veut battre Al Duhail ».

Pour se relancer, le technicien marocain va pouvoir récupérer deux titulaires. En l’occurence  Luis Martin et Mohammed Muntari  et espère aussi le retour de Bassam Al Rawi. L’ancien entraîneur  du FUS Rabat a également affirmé être dans la peau du chassé que du chasseur. C’est dire s’il tient à la place de leader que son équipe  occupe depuis le début de la compétition.

@2022mag.com