A la lutte  ses deux dernières saisons pour le titre du meilleur buteur de la Qatar Stars League  (QSL) avec son coéquipier Youssef Mskani, l’attaquant international marocain Youssef El Arabi fait le bonheur absolu d’Al Duhail qui enquise les titres et les trophées.

En vacances en Normandie, la région où il a grandi,  et fait ses premiers pas de jeune  footballeur  au SC Hérouville,  il s’est exprimé sur son proche avenir et n’a pas écarté l’idée  de revenir finir sa carrière  au Stade Malherbe de Caen qui l’a fait connaître au plus haut niveau :« Revenir un jour au SM Caen, pourquoi pas, a-t-il confié dans les colonnes du site normand actu.fr, comme d’autres joueurs, finir ma carrière à la maison, ce serait sympa. Fortin m’avait laissé un joli message l’hiver dernier : tu es toujours le bienvenu à Caen si tu veux y finir ta carrière. C’est touchant. Alors pourquoi ne pas y revenir un jour…

Mais pour le Lion de l’Atlas qui n’a pas été retenu par Hervé Renard dans les 23 qui s’apprêtent à disputer le Mondial 2018, il reste un travail à terminer dans la QSL avant de penser à une autre destination : L’an prochain, c’est trop tôt. J’ai des objectifs en cours avec mon club. Mais après, dans le football, tout est possible, on ne sait pas quel peut être ton avenir. Il me reste un an de contrat au Qatar. Après, pourquoi ne pas revenir en Europe : j’ai eu la possibilité cet hiver, en Turquie et en Espagne notamment, mais ça ne s’est pas fait, mon club n’a pas souhaité me libérer. Je ferai le point en décembre prochain ». L’incroyable statistique de Youssef El Arabi dans la QSL en seulement deux  saisons : 73 buts, 11 passes décisives pour 58 matches toutes compétitions confondues  et une moyenne de 1,30 but par match en championnat !

@Cheikh Mabele