L’aventure de l’ancienne star de la Juventus Turin, Mario Mandžukić, avec Al-Duhail, a été de courte durée. En effet, la star croate et le leader de la Qatar Stars League (QSL) se sont séparés à l’amiable officiellement dimanche  comme l’indique le communiqué suivant : « La direction du club a conclu un accord avec le professionnel croate Mario Mandžukić pour mettre fin au contrat avec lui par consentement mutuel après la période qu’il a passée avec l’équipe ». De son côté, le joueur d’est contenté d’un tweet laconique :  » J’apprécie la confiance et l’hospitalité que j’ai reçues au Qatar et je souhaite au club et à l’équipe tout le meilleur pour l’avenir ».

Mario Mandžukić

Mario Mandžukić

Arrivée libre d’Italie en décembre 2019, le finaliste du Mondial 2018 n’a disputé que dix matches dont deux pour le compte de la Ligue des champions sous la direction du Marocain Walid Regragui. C’est donc sans lui qu’Al Duhail achèvera à partir du 25 juillet  un championnat national interrompu le 15 mars dernier en raison de la pandémie du coronavirus.

Agé de 35 ans depuis le 21. mai, le natif  de Slavonski Brod   avait également été  annoncé  à Manchester United  avant de partir pour le Golfe arabe. L’ancien finisseur du Bayern Munich  et  de Wolfsburg, a constitué  un renfort d’exception pour l’un des deux plus grand clubs  de l’histoire du football du Qatar. Il faut rappeler que Mandzukic,  c’est 33 buts en 89 sélections avec la Croatie, quatre titres de champion d’Italie, trois Coupes d’Italie, une Super Coupe et une  Ligue des champions remportée avec le Bayern Munich  après celle conquise en 2013  et une autre perdue en finale en 2017 face au Real Madrid.

Il faut préciser toutefois, qu’avant de choisir les sextuples champions du Qatar, le Croate  avait failli opter pour leur jeune et  ambitieux rival, en  l’occurrence Al Rayyan SC . Le richissime club de s’était en effet imaginé, le temps d’un songe, frapper le plus gros coup du mercato hivernal en attirant une des plus grosses pointures du football européen.

 Mario-Mandzukic

Mario-Mandzukic

Et s’ils veulent être convaincus qu’ils ne feront pas d’erreur magistrale en le recrutant, les dirigeants intéressés par la liberté retrouvé du redoutable  chasseur de buts pourraient relire la déclaration faite par l’ancien et légendaire joueur turinois  Alessandro Del Piero quelques semaines après le départ du Croate : Mario s’était montré très complémentaire avec le duo Ronaldo-Dybala,  et son départ a vraiment été préjudiciable au club. J’aurais gardé Mandzukic, notamment pour ce qu’il est capable de faire. La Juventus n’a aucun profil comparable au sien aujourd’hui ».

Aux dernières nouvelles quelques doigts e seraient levés pour attirer l’attention des représentants du joueur. Notamment en  Italie, avec l‘AC Milan ou Benevento qui vient de retrouver la Serie  A,  alors qu’en Turquie  les deux géants  Galatasaray et Fenerbahçe sont à l’affût .

@2022mag.com