C’est le joueur lui-même qui l’a annoncé sur son compte Twitter: “ Je remercie Dieu et son excellence Shiekh Mohammed bin Zayed Al Nahyan, mon contrat avec Al Ain a été renouvelé.”   A six mois de l’expiration du premier contrat signé en 2011, le jeune prodige aurait paraphé cette fois un long bail avec le club de son coeur. Le nombre de saisons n’a pas été rendu public. Cette nouvelle doit décevoir ceux qui espéraient  voir le joueur  aller tenter sa chance en Europe à la fois pour progresser et mesurer l’étendue réelle de sont talent face à une plus forte adversité. Dans la foulée de cette annonce, l’entraîneur d’Al Ain, lui,  s’est réjoui.:” C’est grand pour le club et ses fans, a déclaré Zlatko Dalic, c’est la meilleure décision pour lui. Désormais, il n’y a plus de spéculation possible pour cet été.” Le Prince héritier, ministre de la Défense et accessoirement président d’Al Ain, a dû sortir l’artillerie lourde pour conserver sa perle. Car le joueur émargeait déjà – toutes ressources confondues – autour de 10 millions d’euros par an. Omar Abdulrahman (35 sélections, 6 buts) a été l’une des stars de l’Asian Cup 2015 en Australie où il a fini co-meilleur passeur de la compétition et a été  désigné dans l’équipe type du tournoi continental.

@2022mag.com