En Egypte, la valse des entraîneurs est à peine moins dense que dans les trois pays du Maghreb même si un club comme le Zamalek dirigé par le bouillant Mortada Mansour a la  détente facile dans ce domaine. De son côté, Al Ahly version 2019-2020 ne semble pas  être dans cet état d’esprit avec son coach  René Weiler (46 ans)  puisque il est aujourd’hui question, selon le site filgoal.com, généralement bien informé,  d’une prolongation.Il faut dire que le technicien  suisse réalise un parcours parfait depuis qu’il a pris en main les Red Devils. Il cartonne en championnat avec 17 succès en 17 matches et a pratiquement assuré le titre et a mené ses hommes en demi-finale de la Ligue des champion.  La défaite faca au Zamalek dans le Super Coupe d’Egypte est la  seule petite ombre à on  tableau de chasse.

Al Ahly  : tout gagner sous la direction de René Weiler

Al Ahly : tout gagner sous la direction de René Weiler

L’envie de conserver un peu plus longtemps le natif de   Winterthour  trouve son explication dans les conditions de son arrivée. Après avoir viré l’Argentin Laserte, les octuples champions d’Afrique avaient ratissé large puis fixé leur choix sur le technicien hélvète qu’ils on présenté   à leur supporters  dans un communiqué comme la perle rare :  « Après avoir choisi entre plus de 30 entraîneurs, le comité de football a coché  cinq noms, dont l’italien Luciano Spalletti et le brésilien Mano Menezes, pour choisir l’un d’entre eux, mais finalement Weiler a remporté la challenge. Le comité a choisi Weiler pour de nombreuses raisons, notamment  pour ses réalisations avec ses équipes précédentes, sa forte personnalité, sa préférence pour la stabilité et son ambition. Weiler a ce qu’il faut pour réaliser les aspirations des fans d’Ahly aux niveaux national et continental ».

@2022mag.com