Al Ahly s’avance vers le classico qui doit l’opposer samedi 22 août  au Zamalek  dans l’enceinte du  Cairo Stadium avec des certitudes, une avance comptable abyssale, et quelques inquiétudes, l’accumulation de blessures depuis la reprise de la Premier League. Les trois   dernières ont été contactés lors  du match contre Aswan  et concernent  le défenseur axial international tunisien  Mahmoud Metwalli, touché au ligament du genou, l’attaquant  Ahmed El-Sheikh touché au pied, et le finisseur international angolais Geraldo  qui avait quitté le terrain en se plaignant d’une tension musculaire.

Même s’il est  raisonnablement inquiet, l’entraîneur des Red Devils,  René Weiler, n’a pas voulu le montrer : » C’est une chose normale dans le monde du footbal, a confié le technicien suisse, toute interception articulaire peut provoquer une blessure, même pendant les entraînements, cela arrive au football. Mais ces blessures  perturbent nos plans, d’autant plus que nous ne disposons pas de beaucoup d’attaquants  ce qui nous obligera à changer nos stratégies.Je ne révélerai pas qui va jouer contre Zamalek, mais tout joueur qui sera prêt physiquement et mentalement aura l’opportunité de participer ».

 René Weiler

René Weiler

Concernant l’organisation de ce choc entre les deux meilleurs ennemis du football égyptien, et en conformité avec les habitudes prises ces dernières saisons par la Fédération égyptienne de football (EFA) qui fait tout pour éviter les polémiques, le match sera dirigé par un arbitre étranger. En l’occurrence, le Croate Ivan Bebek  (43 ans) qui sera assisté de ses compatriotes Goran Pataki et Ivica Modric. Fran Jovic étant le quatrième arbitre.  De son côté, Goran Gabrilo sera au service de la  VAR et sera accompagné de Tomislav Petrovic.

@2022mag.com