À l’issue de la demi-finale de la Coupe du monde des clubs disputée à Doha et remportée  (2-0) par le Bayern Munich, champion d’Europe e titre, et Al Ahly, vainqueur de la Ligue des champions africaine  , les réactions des deux coaches étaient plutôt convenues. L’Allemand  Dieter-Hans Flick n’a pas joué au faux modeste ni n’a cherché à accabler ses adversaires et s’est contenté d’un « Nous étions clairement la meilleure équipe et bien que nous ayons perdu de l’élan en seconde période, nous sommes des vainqueurs logiques ».

De son côté, l’entraîneur des  Red Devils,  Pitso Mosimane a reconnu la supériorité des champions d’Europe mais a également vu « un bon match’ de ses hommes :  » « Nous avons joué contre une très bonne équipe qui a dominé le match en termes de possession. Notre rythme était lent, surtout au début de la seconde période. Nous aurions dû être plus préoccupés par  la possession du ballon et la volonté d’essayer d’attaquer. Mais je suis satisfait de la performance de l’équipe car nous avons bien joué contre une très grande  formation  et nous savions d’avant que ce match serait très difficile ». Pour rappel, le Bayern Munich disputera la finale face au Tigres mexicains alors qu’Al Ahly tentera de faire mieux face aux Brésiliens du Palmeiras afin de monter sur le podium et  d’égaler sa meilleure performance établie en 2013.

@2022mag.com