Al Ahly a bien recruté cet été et n’a pas fini de le faire, mais il a également laissé partir de nombreux joueurs. Les deux derniers en date sont le jeune attaquant Peter Ebimobowei arrivé au Caire en janvier 2015. Souvent blessé , le Nigérian n’a jamais réussi à s’imposer et n’a marqué que deux buts en neuf titularisations. Son contrat ayant été résilié, il a rejoint libre la modeste formation D’El-Entag El-Harbi. Peut-être s’y relancera-t-il loin de la pression  et l’effervescence des Red Devils ? De son côté, le milieu de terrain Ahmed Khayri est également parti libre pour  Arab Contractors.  Recruté en 2013, l’ancien joueur d’Al Ismaily lui également n’a pas été épargné par les blessures et reste sur un temps de jeu dérisoire.

@2022mag.com