Passablement agacé par les critiques qui ont accompagné la première défaite de son équipe en Premier League jeudi face à Maqassa (0-1), l’entraîneur José Peseiro a décidé de mettre les choses au clair lors d’un point presse tenu au Caire. “ Nous avons besoin de temps et cela tout le monde le sait, a-t-il martelé. Avant de rappeler  certaines vérités: “ Je suis arrivé  ici quelques jour avant le début de la saison et pour compliquer les choses nous jouons tous les quatre jours”. Attaqué sur l’absence du milieu offensif Ramadan Sobhi dans ses compositions d’équipes, le Portugais a répliqué :” Et pourquoi ne pas me poser la question lorsque l’équipe a remporté les matches précédents sans lui ?” Pour le nouvel homme fort du banc des Red Devils, le problème n’est pas dans le choix de tel ou tel joueur mais dans celui de l’efficacité alors que l’équipe se crée beaucoup d’occasion. Une chose est sûre: Peseiro n’a pas le droit à un état de grâce. Une autre l’est aussi : il ne va pas se laisser faire.

@2022mag.com