Après le match nul concédé face au modeste  Tanta (1-1), une contre-performance  qui faisait suite à une défaite face à Misr El Maqassa (2-3), on pouvait croire  Al Ahly ébranlé et inquiet. Il n’en est rien. L’entraîneur Hossam El-Badry  n’a aucun doute sur l’issue de la saison:  » Certes, il  y a un long chemin à parcourir a-t-il confié en conférence de presse, la saison est encore longue mais à fin nous serons les champions. Ne vous inquiétez pas. Souvenez-vous, je vous avais annoncé notre victoire l’année dernière  et elle a eu lieu. Cela arrivera encore cette saison ».

Le coach des Reds semble donc ne pas croire qu’Al Ismaily  va tenir  son rythme actuel de champion et ne croit pas non plus à un regain de forme d’un Zamalek englué à la cinquième place et  sans entraîneur après la démission de Nebosja Jovovic. Cet optimise sur le long terme n’empêche pas El Badry de reconnaître le coup de mou de son équipe depuis une semaine: « Bien sûr, je ne suis pas satisfait de notre performance contre Tanta, nous avons fait beaucoup d’erreurs et notre domination dans le jeu n’est pas assez efficace. Je vais me concentrer sur cet aspect lors de mes discussions avec les joueurs et nous verrons comment nous pouvons résoudre ce problème. » Pour rappel, à l’issue de la 13ème journée, Al Ahly est deuxième à trois points du Ismaily mais compte deux matches  en retard.

@2022mag.com