La Tunisie a été éliminée en demi-finale de la Coupe d’Afrique des nations  par le Sénégal (0-1, après prolongation)  et  doit disputer  le mercredi  17 juillet le match de classement contre le Nigeria avec l’espoir de finir sur le podium. Pour atteindre ce stade, les Aigles de Carthage ont réalisé un bilan chiffré moyen avec un seul succès, quatre nuls et une défaite.

Cela n’empêche pas  l’attaquant Naïm Sliti d’évoquer une compétition réussie :  » Nous sommes ravis de ce que nous avons accompli dans cette compétition africaine, a-t-il confié en conférence de presse d’avant match de classement, il est vrai que notre départ a été difficile dans le tournoi, mais nous avons ensuite connu i un bon sursaut  à partir des huitièmes de finale. Nous avons affronté de grandes équipes comme le Ghana et le Sénégal. Nous avons joué le match qu’il fallait en demi-finales et nous espérions atteindre la séance des tirs au but, d’autant que la rencontre a été équilibré et qu’il n’y avait pas d’équipe plus forte que l’autre”.

Cette satisfaction n’empêche pas le joueur de Dijon  de promettre  une meilleure campagne dans deux ans : “Je pense que nous avons atteint l’objectif en nous qualifiant pour la demi-finale et nous espérons réussir un meilleur parcours lors des prochaines phases finales”. Mais il y a déjà ce match de mercredi   contre les Super Eagles qui promet d’être ouvert  et que les Aigles  de Carthage vont  essayer de gagner.

@2022mag.com