La place dans le dernier carré de la Coupe d’Afrique des nations 2019 n’a pas suffi à convaincre  les dirirgeants tunisiens  de maintenir Alain Giresse à la tête des Aigles de Carthage. Les deux parties ont donc décidé de se séparer à l’amiable. Le technicien français avait un bail de 18 mois. Il faut rappeler que les coéquipiers de Wahbi Khazri ont réalisé une performance en trompe l’oeil. S’ils ont atteint la demi-finale, ils  n’ont pas brillé au niveau des jeu et en n’ont remporté qu’un seule victoire en sept matches. C’était en quart de finale  contre Madagascar (3-0). La Fédération tunisienne de football (FTF) n’a pas communiqué sur le nom de son remplaçant ni sur celui de l’homme qui pourrait assurer l’intérim alors que se profilent deux matches de préparation contre la Mauritanie le 6 septembre à Radès  et  contre le  Maroc le 10 septembre à Rouen (France). Pour rappel, la première journée de la phase de groupes des éliminatoires de la CAN 2021 aura lieu en novembre.

@2022mag.com