Une semaine après avoir annoncé qu’il partait parce qu’il n’avait pas trouvé un accord avec Al Ahly, Ahmed Fathi,  le défenseur latéral droit, international égyptien,  a rendu publique  sa version des faits « Certaines personnes pensent que j’ai refusé de renouveler mon contrat pour des raisons financières, mais ce n’est pas vrai, a confié le Pharaon dans un important entretien dans les colonnes du journal Emarat Al Youm.

Avant de poursuivre;  » Si c’était pour des raisons financières, j’aurais accepté beaucoup d’autres offres que j’ai reçues  et qui sont différentes de celles mentionnées dans les médias. La vraie raison de ne pas renouveler le contrat est mon désir d’avoir du temps de jeu, ce qui ne m’est pas garanti  au Ahly. J’ai rencontré l’équipe technique plus d’une fois et René Weiler m’a dit que je ne pouvais plus jouer 90 minutes, ce qui m’a fait penser à partir. »

 Ahmed Fathi  : prolongation en vue

Ahmed Fathi : prolongation en vue

Et comme pour marquer le coup, le double champion d’Afrique des nations évoque un détail qui devrait émouvoir les inconditionnels des Red Devils :  « Si mes raisons étaient uniquement  financières, j’aurais accepté l’offre de Zamalek il y a deux ans. Laquelle  était bien plus importante  que celle d’Al Ahly ou de Pyramids FC . Mais j’ai refusé parce que j’aime et respecte Al Ahly et ses fans ». Enfin, le  natif d’ismailia  montre que son envie  de continuer à  jouer au plus haut niveau n’a pas disparu : « Je vise à jouer encore trois ans pour pouvoir participer à la Coupe du monde 2022, au cas où nous nous qualifierions ». Gageons qu’il trouvera preneur sans problème dès l’ouverture du mercato. En Premier League égyptienne oui dans les généreuses contrées du Golfe arabe.

@2022mag.com