La finale de la Ligue des champions qui doit opposer le Zamalek au Ahly le 27 novembre au stade international du Caire était destinée à être une énorme fête populaire entre les deux géants égyptiens et sans doute deux des meilleurs clubs du continent. Mais la crise sanitaire qui sévit depuis mars dernier  ne le permettra pas. Même si la Confédération africaine  de football a accepté de faire un effort.C’est ce qu’à expliqué la Fédération égyptienne  (EFA)  qui espère également un geste du gouvernement :  » Nous avons contacté la CAF au sujet de la présence des fans et nous avons obtenu l’approbation officielle aujourd’hui », a confié son président  Fadl  à la presse locale, la CAF a accepté de permettre à 5 000 à 10 000 supporters d’assister dans les tribunes  en appliquant toutes les mesures de précaution. Les autorités de sécurité prendront la décision finale dans les 48 heures et si nous obtenons l’approbation, le travail commencera immédiatement pour organiser les entrées du stade et assurer des intervalles entre les supporters ».

@2022mag.com