Al Ahly est intouchable aujourd’hui en Prermier League égyptienne comme le montre sa quatorzième victoire en quatorze matches. Cette fois, c’est Talae El Gaish (3-0) qui en a fait les frais sous les coups de boutoir de Junior Ajayi ( 33′), Amr El Sulaya  (69′), Mohamed « Afsha » Magdi (85′). 

 Son entraîneur est heureux de la tournure des événements et explique cette réussite  par le fait de disposer non pas de onze titulaires mais d’un groupe élargi dont tous les membres sont prêts à entrer à n’importe quel moment du match  et à apporter le même rendement. Des bienfaits de sa politique de la rotation :  » Je n’ai pas de joueurs titulaires  ou remplaçants, confié le Suisse René Weiler  en conférence de presse au soir de la victoire face à Talae El Gaish, le plus important est quand je fais tourner l’équipe, quiconque joue, fonctionne bien. C’est pourquoi nous travaillons avec tous les joueurs de la même manière ».

Avant de  confirmer qu’il poursuivra avec cette méthode malgré l’avance considérable que les Red Devils ont sur leur dauphin et sur les deux présumés sérieux concurrents pour le titre que sont le Zamalek et Pyramids FC: « La différence de 10 points avec Arab Contractors ne me concerne pas, nous jouons chaque match à pleine puissance et avec la meilleure formation pour remporter des victoires ». Les deux prochains objectifs pour l’octuple champion d’Afrique  sont la finale  de la Coupe d’Egypte contre le Zamalek (24 février ) et la manche aller du quart de finale de la Ligue des champions face aux Sud-Afriaisn de Mamelodi Sundowns (28 février ). A mi parcours de la saison, tout baigne pour l’ancien entraîneur d’Anderlecht.

@2022mag.com