Ces derniers mois, le sujet de la saturation des joueurs  d’Al Ahly était devenue un vrai sujet d’inquiétude au sein et en dehors du club. Avec un rythme d’un match tous les trois jours en raison des matches en retard accumulés  lors d’une longue campagne africaine, le groupe des Red Devils a également accumulé les blessures. A la veille d’affronter le Mamelodi Sundowns à Pretoria, Ali Maaloul s’est voulu très rassurant:  « Les matches  que nous disputons  tous les trois jours sont une chose que l’on connait depuis deux ans « , a confié dans les colonnes du site officiel du club le défenseur latéral international tunisien, auteur de six buts et dix passes décisives.

Al Ahly  (photo cafonline)

Al Ahly (photo cafonline)

Avant d’ajouter :  « C’est normal pour un club aussi  puissant et historique que le Ahly, car nous jouons toujours pour gagner des titres. Nous faisons de notre mieux pour couronner nos efforts en remportant des trophées et en rendant les fans heureux ». Du coup, pour ce choc en Afrique du Sud, l’Aigle de Carthage se montre optimiste :  « Nous respectons les Sundowns parce qu’ils ont un grand potentiel qui leur ont permis de rester dans les stades avancés de la Ligue des champions. »Nous avons des moyens techniques  et physiques  qui nous motivent à enregistrer des résultats positifs dès le  match aller afin de faciliter notre tache lors du match retour ». Attention tout de même, cette saison Al Ahly a très mal négocié ses déplacements   en Afrique.

@2022mag.com