Martin Lasarte sort enfin la tête de l’eau. L’entraîneur du Ahly a en effet récupéré tous ses joueurs blessés. L’infirmerie des Red Devils avait vu défiler plus de la moitié de l’effectif professionnel.

Ce qui a évidement gravement perturbé l’opération remontada menée par le champion en titre derrière l’insaisissable Zamalek : »Avoir un grand nombre de joueurs prêts à jouer est très bon, a confié le technicien uruguayen en conférence de presse au soir de la belle victoire  contre  Petrojet ( 4-0), cela facilite notre mission de remplacements en match. L’équipe avait perdu 14 joueurs à cause de blessures lors de mon arrivée, mais hier (ndlr, lundi soir), il y avait 26 joueurs disponibles pour la séance d’entraînement. La situation est maintenant complètement différente. Nous ne souffrons plus de la crise des blessures ».

Martin Lasarte à son arrivée au Ahly du Caire

Martin Lasarte à son arrivée au Ahly du Caire

Grâce à la démonstration face au Petrojet,  Al Ahly est revenu à un point du leader même si le Zamalek compte un match en retard .Mais comme il reste onze journées à disputer, les octuples champions d’Afrique  ont  toutes leurs chances de conserver pour la troisième consécutivement  le titre national. Cette infirmerie vidée est également une bonne nouvelle dans la perspective de la Ligue des champions. En effet, Al Ahly a l’occasion d’assurer son billet pour les quarts de finale samedi prochain à Lubumbashi face au  Vita Club à l’occasion de la cinquième journée de la phase de groupes.

@2022mag.com