Hossam Achour est clairement déçu par les conditions de son départ à la retraite pourtant négociées avec son club de coeur , Al Ahly. Le Pharaon  aux 14 sélections estime  que le club n’a pas, pour le moment, tenu ses engagements. Il s’en est expliqué dans un live sur Instagram :  » Tout le monde connaît mon histoire avec Al Ahly, a-t-il commencé par dire, j’ai toujours travaillé dur et j’ai performé au mieux de mes capacités pendant 16 ans. J’ai toujours été fidèle au club  et je ne leur ai pas demandé d’être transféré vers une autre destination  comme certains joueurs l’avaient fait  auparavant. Ils m’ont conseillé de prendre ma retraite, alors que j’estimais pouvoir  encore jouer pendant deux ou trois ans ».

Hossam Achour célébrant  son 500e match sous les couleurs des Red Devils

Hossam Achour célébrant son 500e match sous les couleurs des Red Devils

Puis, le triple champion d’Afrique des nations a rappelé les promesses qui lui avaient été faites :  » Ils m’ont promis un jubilé et un poste de consultant sur  la chaîne de télévision du club. Et j’ai accepté cette offre, même s’il ne fut pas aisé pour moi de  prendre la décision d’arrêter la compétition Al Ahly m’a dit que Turki Al-Sheikh s‘occuperait complètement de mon jubilé. J’ai donc contacté ce dernier  et tout a été convenu entre lui et  le club lors d’une réunion ». Seulement voilà, il semblerait que depuis c’est tout le processus qui s’est grippé  et  Hossam Achour a ‘l’impression d’avoir été abandonné en rase campagne. Ce qui n’est pas du tout au goût de l’homme qui a remporté 36 trophées dont 11 continentaux disputées avec les Red Devils depuis 2003. À suivre.

@2022mag.com