La greffe n’a semble-t-il jamais pris : le milieu offensif Youssef Belaïli n’a guère trouvé ses marques et ses aises sous les couleurs d’Al Ahli Jeddah et son club paraît enfin disposé à le laisser partir vers d’autres cieux. Mais pas à n’importe quel prix. Les dirigeants saoudiens  estiment sa valeur actuelle à 4,5 millions d’euros. Le champion d’Afrique 2019 – sans doute l’un des trois meilleurs joueurs du tournoi disputé en Egypte –  était arrivé  dans la Saudi Pro League en provenance de l‘Espérance de  Tunis avec laquelle il avait remporté deux fois consécutivement la Ligue des champions d’Afrique. Une chose est certaine, le natif d’orange ( 28 ans) ne manquera pas de prétendants cet hiver. On sait déjà que le Galatasaray, qui souhaite libérer son compatriote Sofiane Feghouli, l’un des gros salaires du club,  l’a dans ses radars. Le joueur privilégierait cependant une des cinq grades ligues européennes.

@2022mag.com