Le champion en titre ne faiblit pas et aligne les succès sous la pression d’un dauphin, Al Ahli, au rythme aussi soutenu. En effet, Al Ain est allé gagner à Al Dhafra (2-1) grâce à deux buts de Diaky Ibrahim (52’) et Daniel Moreno (90’), imité dans la foulée par Al Ahli également vainqueur sur terrain adverse en l’occurrence à Al Fujairah (2-0). Le deux buts ont été l’oeuvre du vétéran brésilien Ciel (62’, 66’) qui a pris la relève de son compatriote Rodrigo Lima victime dune grave blessure et écarté pour de longues semaines. La confiance de l’entraîneur Cosmin Olaroiu, qui a préféré ne pas prendre de joker durant le mercato, semble payer. Seul Al Nasr, 3ème à 9 points d’Al Ain, essaie d’accrocher la locomotive infernale en allant s’imposer face à Emirates (3-2) en partie grâce à ses attaquant africains, Jires Kembo Ekoko et Jonathan Pitroipa.

@2022mag.com