Après la décision du Cameroun de se retirer de l’organisation du Final Four de la Ligue des champions 2020 prévue initialement en septembre à Douala, l’Egypte  (http://www.2022mag.com/ldc-afrique-le-caire-pour-remplacer-douala/n’avait pas tardé à dégainer pour proposer la candidature du Caire. Puis, voilà que la Tunisie avance ses pions et rappelle à la CAF qu’elle devrait avoir la priorité  le jour où la décision sera prise: « Lorsque la CAF a envoyé pour la première fois l’appel d’offres  pour accueillir les matches, nous avons fait une demande en même temps que le Cameroun, a confié  le  porte-parole de la Fédération tunisienne de football (FTF) , Amine Mougou, au micro de la BBC Sports, selon le  la procédure standard  nous devrions être  les prochains sur la liste en cas de désistement du Cameroun. Nous sommes prêts et disposés à accueillir les matches si la CAF nous sollicite. La seule chose qu’il nous reste à faire serait de nous entendre avec les autorités du pays  sur les questions d’organisation. » Il faut rappeler que le dernier carré de la LDC est composé de deux clubs marocains, le Wydad et le Raja de Casablanca et deux formations égyptiennes, Al Ahly et le Zamalek. Le choix de la Tunisie pourrait se justifier aussi par la neutralité de la terre d’accueil du tournoi.

@2022mag.com