Le Cameroun s’est finalement désisté concernant l’organisation du Final Four de la Ligue des champions ( LDC ) qui devait avoir lieu à Douala en septembre en prétextant la saison des pluies qui dure traditionnellement jusqu’en octobre. La Fédération égyptienne de football (EFA) veut profiter de cette défection pour proposer la candidature du Caire. Un engagement logique lorsqu’on sait que l’Egypte sera représentée par deux clubs, en l’occurence le Zamalek et Al Ahly, qui possèdent de réelles chances de remporter le trophée continental derrière lequel ses clubs courent depuis 2012.

C’est Mohamed Fadl, membre du comité exécutif intérimaire de l’EFA, qui a confirmé cette candidature dans un entretien accordé à Radio Masr:  » L’Egypte est un grand pays prêt à prendre  la relève du Cameroun dont on savait qu’il allait se désister Nous sommes définitivement prêts à accueillir les matches de Ligue des Champions restants. Toutefois, cet engagement  doit être approuvé par les autorités politiques, ainsi que par le Dr Ashraf Sobhi, ministre de la Jeunesse et des Sports. »Cette candidature pourrait bien aboutir sachant que l’Egypte sera le premier pays d’Afrique du Nord a reprendre son championnat en août et que le Maroc s’est déjà vu confier l’organsation du Final Four de  la Coupe de la Confédération qui réunira deux clubs locaux, Hassania Agadir  et  RS Berkane  ainsi que le TP Mazembe et le Pyramds FC.

@2022mag.com