Première surprise de cette journée inaugurale de la phase de poules de la Ligue des champions d’Afrique, Sétif a été battue chez elle et de graves incidents ont émaillé la fin du match, faisant peser de lourdes sanctions sur le club des hauts plateaux. Pendant ce temps, le Ahly du Caire baissait pavillon en Zambie. Victoires à l’extérieur en revanche pour le Zamalek et le Wydad.

Mamelodi Sundonws,

Mamelodi Sundowns, le coup parfait à Sétif

 Sétif ne l’avait pas vu venir. Pour son retour en phase de poule, le champion d’Afrique 2014 accueillait samedi soir les Mamelodi Sundowns, récemment sacrés champions d’Afrique du Sud. Après une première demi-heure qui aurait pu voir les coéquipiers de Djhanit ouvrir la marque, ce sont les « Brésiliens » de Pretoria qui prenaient l’avantage par Mabunda, un joueur qui faillit ne pas voyager en Algérie en raison d’un problème de visa. C’est pourtant lui qui a fait taire le public. Au retour des vestiaires, Sétif revenait très déterminé pour égaliser. Mais les Sundowns aggravaient la marque à l’heure de jeu par l’intermédiaire de leur international zimbabwéen Khama Billiat, le joueur de l’année en Afsud. A 2-0, la tâche paraissait dès lors bien compliqué pour des Sétifiens totalement éteints par ce second but. Dans le temps additionnel, le stade de Sétif était l’objet de débordements de la part de certains supporters. Le match était arrêté une première fois, les Sundowns préférant quitter le terrain pour s’abriter dans le tunnel. Après une dizaine de minutes d’interruption, de nouveaux incidents éclataient dans l’enceinte du 8 mai 1945. Jets de pierre, envahissement du terrain, obligeant l’arbitre à siffler la fin du match. A l’issue de ces incidents, Sétif risque -selon les règlements- l’élimination pure et simple si la CAF décide de retenir comme motif de ces débordements une agression contre l’équipe visiteuse…

Dans le même groupe B, le Zamalek est allé s’imposer au Nigeria – à Port Harcourt – face au Enyimba, un ancien double vainqueur de la LdC africaine. La délivrance est intervenue très rapidement, après seulement sept minutes, grâce à un but de la tête de son international Bassem Morsi. La rencontre s’est déroulée sur un terrain gorgé d’eau et quasiment impraticable. Le Zamalek, qui a pour ambition de se qualifier a minima pour le dernier carré de cette LdC, a su déjouer le piège d’Enyimba.

Le groupe A a été le théâtre d’une immense surprise, avec la défaite du Ahly cairote en terre zambienne, à Ndola. Le leader du championnat égyptien s’est fait piéger par une formation réputée très joueuse. Zesco avait ouvert la marque, mais le Ghanéen Antwi remettait les équipes à égalité avant la pause sur une action du jeune international et prodige égyptien Ramadan Sobhi. En seconde période, la défense ahlaoui explosait littéralement devant le très méconnu Clatous Chama qui marquait deux fois en sept minutes (49,56). Antwi réduisait la marque (68) mais le Ahly, méconnaissable au plan défensif, laissait le gain du match à l’équipe qui le voulait le plus. Après la rencontre, son entraîneur néerlandais Martin Jol rappelait –sans les exonérer de leur performance insuffisante – que ses joueurs avaient certainement été affectés par le fait de jouer dans l’après-midi, alors qu’en ce mois de ramadan, ils évoluent le plus souvent en soirée en championnat.

  Après le TP Mazembe, le WAC a eu le scalp de l'ASEC

Après le TP Mazembe, le WAC a eu le scalp de l’ASEC

 A Abidjan, l’ASEC a été battu par le Wydad Casablanca (0-1) malgré sa mainmise sur l’ensemble de la rencontre. Les Ivoiriens sont tombés sur un adversaire coriace, récents vainqueurs du TP Mazembe tenants du titre. Sur son premier corner, à la 38e, le WAC ouvre la marque par Salaheddine Saïdi, contre le cours du jeu. En seconde période, le coach ivoirien Siaka Traoré « Gigi » fait entrer son joker togolais Kossivi et lance toute son équipe à l’assaut des buts marocains, le WAC optant intelligemment pour un jeu en contre. Après avoir manqué d’égaliser à plusieurs reprises, l’ASEC sera tout proche d’encaisser un second but par le Congolais Fabrice Ondama. A l’arrivée, une défaite coûteuse pour les Ivoiriens qui se déplacent en Egypte le 29 juin pour affronter le Ahly, tandis que le WAC accueillera les Zambiens, vainqueurs surprise de cette 1re journée.

 En Coupe de la Confédération, dont les poules ont également débuté le week-end dernier, les trois représentants arabes –dont deux Marocains- qui recevaient se sont tous imposés : le MO Béjaia (1-0) aux dépens des Tanzaniens du Yanga, le FUS Rabat, sacré champion du Maroc il y a quelques jours, devant les rugueux Libyens du Ahly Tripoli (1-0). Quant au KAC Marrakech, mené 1-0 par l’Etoile du Sahel à l’heure de jeu, il a dû batailler ferme pour renverser la vapeur contre les expérimentés Tunisiens et s’imposer grâce à deux réalisations dans le dernier quart d’heure (2-1).

@Samir Farasha

 Les résultats

 Ligue des champions

Groupe A

 Zesco United (ZAM) 3-2 Ahly (EGY)

Buts : John Ching’andu (27e), Clatous Chama (49e, 56e) ; John Antwi (31e, 68e)

ZESCO: Nyangu Lameck, Mayembe Shemmy, Oluwafemi Ayo, Mtonga Kondwani, Odhiambo Owino, Chama Chota Clatous, Agay Anthony Akumu, Mwanza Jackson (Lazarous Kambole 66), Mwape Mwelwa (Simon Silwimba 77), Ching’andu John ( Dauti Musekwa 90+2), Misheck Chaila

Ahly: Sherif Ekrami, Sabri Rahil (Emad Meteb 71), Ahmed Hegazy, Rami Rabia, Ahmed Fathi, Hossam Ashour (Amr El-Sulaya 60), Saleh Gomaa (Walid Soliman 62), Hossam Ghaly, Moemen Zakareya, Ramadan Sobhi, John Antwi

ASEC Mimosas (CIV) 0-1 Wydad Casablanca (MAR)

But : Salaheddine Saidi (39e)

ASEC : KOFFI KOUAKOU Hervé, Mahan Marc GOUA, Koutouan AKASSOU, Nabi Ibrahim KONE, Ruffin N’GOUAN KONAN, Coulibaly Dalla, DIARRASSOUBA DAOUDA (Adama Bakayoko), Serge Arnaud AKA (Kossi Nouwoklo Martin), AMARA DIABY, Youssouf DAO, Yannick Krahiré ZAKRI

WAC : LAAROUBI Zouhair, Abdellatif NOUSSIR, Youssef RABEH, Amine ATTOUCHI, Yassine El Kordy, REDA Hajhouj (Jamel Aït Ben Idir), Ibrahim NAKKACH, Oualid El karti (Zouheir el Moutaraji), Salaheddine SAIDI, Ismail HADDAD (Mohamed Ounnajem), Fabrice ONDAMA

Groupe B

 Entente Sétif (ALG) 0-2 Mamelodi Sundowns (AFS)

Buts : Tiyani Mabunda (33e), Khama Billiat (63e)

ES Sétif: Khedairia, Ziti, Delhoum, Arroussi, Hachi, Djabou, Ouamar, Amada (Lamri 46′), Haddouche (Bakir 40′), Djahnit, Saadi (Amokrane 66′)

Sundowns: Sandilands, Mbekile, Nthethe, Arendse, S Zwane, Kekana, Mabunda (Modise 84′), T Zwane, Dolly, Billiat, Castro (Ngele 71′)

Enyimba (NGA) 0-1 Zamalek (EGY)

But : Bassem Morsi (7e)

Enyimba: Theophilus Afelokhai, Chinedu Udoji, Chima Akas, Dare Ojo, Kelly Kester, Ikechukwu Ibenegbu (Chukwube Chukwude 72′), Joseph Osadiaye (Abu Azeez 61′), Christian Pyagbara, Ifeanyi Onuigbo, Mfon Udoh (Daniel Etor 83′)

Zamalek: Ahmed El-Shennawi, Hazem Emam, Ali Gabr, Ahmed Dwidar, Hamada Tolba, Tarek Hamed, Ahmed Tawfik, Maarouf Yusuf, Mohamed Ibrahim (Ahmed Hassan Mekki 90′), Mahmoud ‘Kahraba’ (Ibrahim Abdel-Khalek 74′), Bassem Morsi

Prochaine journée (28 et 29 juin)

Groupe A
Ahly – ASEC ; WAC – Zesco Utd

Groupe B

Zamalek – Sétif ; Mamelodi Sundowns – Enyimba

Coupe de la Confédération africaine

Groupe A

 TP Mazembe (RDC) 3-1 Medeama (GHA)

Buts : R. Kalaba (16e, 70e), S.Coulibaly (45e+1), R. Kalaba 70′ ; M.Akowuah (2e)

 MO Béjaia (ALG) 1-0 Young Africans (TANZ)

But : Yassine Salhi (20e)

 Group B

 Kawkab Marrakech (MAR) 2-1 Etoile du Sahel (TUN)

Buts : Boubakar Kiki Kouyaté (75e), Abdelilah Amimi (87e) ; Hamza Lahmar (62e s.p.)

FUS Rabat (MAR) 1-0 Ahly Tripoli (LBY)

But : Nahiri (47e)

 Prochaine journée (28 et 29 juin)

Groupe A : Young Africans – Mazembe ; Medeama – MO Bejaia

Groupe B  : Ahli Tripoli – KAC Marrakech ; Etoile du Sahel – FUS Rabat