Le Qatar et la Syrie, qui font partie des favoris de  l’ AFC-U23 qui se déroule depuis vendredi en Thaïlande, se sont neutralisés (2-2) lors de la première journée du groupe B. Ce résultat est en quelque sorte un semi échec pour les joueurs de Doha qui avaient ouvert le score au bout d’une minute grâce à Yusuf Abdurizag avant de doubler la mise dès la 22ème minute sur une réalisation signée du défenseur Yosief Mohamed.

AFC U23 2020 : la Syrie est revenue de très loin (photo afc.com )

AFC U23 2020 : la Syrie est revenue de très loin (photo afc.com )

Les Syriens revinrent une première fois dans le match lorsque Abdulrahaman Barakat trompa le gardien qatari Mohamed al-Bakr juste avant la pause. Face à l’incapacité des  coéquipiers d’Amro Surag  de tuer le match, les Syriens égalisèrent  grâce à leur  remplaçant  Ahmed Dali en fin de match privant leurs adversaires d’une victoire qui leur tendait les bras.

Paradoxalement, le sélectionneur du Qatar ne s’est pas montré trop déçu  par la performance de ses hommes : «Je suis content du résultat nul, a confié le Catalan Felix Sanchez en conférence de presse, car c’est un match d’ouverture et il avait ses caractéristiques. Il y a de petits domaines dans lesquels nous n’avons pas bien réussi. Le match a été difficile pour l’équipe syrienne, mais elle a réussi à égaliser dans le temps additionnel. Nous avons souffert de leurs  longues balles à certains moment du match  et avons fait des erreurs qui nous ont coûté  cette égalisation. Al-Annabi a perdu deux points lors de la rencontre, mais nous n’avons pas perdu le match. Nous allons essayer de corriger les erreurs. ». A noter que le programme de la deuxième journée est vraiment alléchant avec un choc Arabie-Saoudite – Qatar  et un nom moins alléchant

@2022mag.com