Les Libanais d’Al Ahed  Beyrouth ont remporté haut la main la Coupe de l’AFC, équivalent de la Coupe de la Confédération africaine de football, en battant en finale  les Nord-Coréens d’April 25 SC (1-0). Le but de la victoire a été l’oeuvre  du Ghanéen  Issah Yakubu  (74′). La finale était disputée sur terrain neutre à Kuala Lumpur. Le champion du Liban succède au palmarès à un autre club arabe en l’occurence Al Quwa Al-Jawiya (Irak).

Le buteur de la finale é été incontestablement l’homme du match. Le natif de Techiman (26 ans) n’a pu s’empêcher de dire tout son bonheur et celui de ses coéquipiers : » C’était un jeu passionnant et fantastique », a confié le natif d’Accra  dans les colonnes du site AFC.com,  nous étions préparés mais comme c’était la finale, les deux équipes ont joué pour la gagne « .

Puis, le milieu défensif a expliqué le déclic enclenché en deuxième mi-temps :  » Quand nous sommes rentrés  aux vestiaire, l’entraîneur  (ndlr Bassem Marmar) nous a dit que parce qu’ils avaient un carton rouge (ndlr le gardien nord-coréen An Tae-song, avait été exclu à la 26′ pour une faute commise sur Ahmed Zreik), ils seraient moins offensifs et plus défensifs, et que nous devrions mettre plus d’énergie pour pouvoir percer leur défense. Nous avons fait ce qu’il nous avait dit de faire et nous avons réussi à marquer  ce but décisif . Franchement, c’est un bel exploit, mais ce n’est pas seulement le mien, c’est aussi l’équipe et le pays, le Liban. Donc, nous sommes vraiment très heureux ». Il faut rappeler que ce trophée continental est le premier dans l’histoire du football libanais. Il en appelle certainement d’autres.

@2022mag.com

 

Al Ahed (Liban) photo afc.com

Al Ahed (Liban) photo afc.com