Les nommés aux  Awards de  la  Confédération asiatique de football  qui seront décernés le  2 décembre  à Hong Kong sont connus. Dans la catégorie  reine, celle qui désigne le meilleur footballeur  de l’année, un seul joueur arabe est  concerné, en l’occurence Akram Afif (54 sélections, 15 buts)  le milieu offensif d’Al Sadd et de la sélection du Qatar championne d’ Asie des nations 2019. Avec son club, le natif de Doha a également réalisé une saison 2018 -2019 presque parfaite en raflant la victoire dans la Qatar Stars League (QSL) et en menant son équipe jusqu’en demi-finale de la Ligue des champions.

Akram Afif

Akram Afif

A 22 ans, l’ancien joueur de KAS Eupen est déjà l’un des cadres  auxquels le sélectionneur Felix Sanchez  accorde une grande confiance et confie de grandes responsabilités. Il tentera d’imiter son compatriote l’international Abdulkarim Hassan,   le défenseur axial d’Al Sadd,   sacré meilleur footballeur d’Asie en 2018. Ses deux concurrents pour le trophée sont le gardien de but iranien  iranien Alireza Beiranvand et le défenseur japonais Tomoaki Makino. Le premier a fait une grande Coupe du monde en Russie et a aidé son équipe nationale à  atteindre le dernier carré de la Couoe d’Asie des nations disputée au Emirats arabes unis en janvier 2019.

@2022mag.com

 

Le tableau des nominations

Joueur de l’année de l’AFC (hommes)

Ali Reza Safarbeiranvand (Persépolis F.C.  Iran), Tomoaki Makino (Urawa Red Diamonds , JPN), Akram Hassan Afif (Al Saad , Qatar)

Joueuse de l’année AFC (femmes)

Li Ying (FC Guangdong Huijun, Chine ), Ashalata Devi Loitongbam (Sethu FC, Inde ), Saki Kumagai (Olympique Lyonnais, Japon )

Joueur de l’année AFC en futsal

Mahdi Javid (Iran ), Tomoki Yoshikawa (Japon), Yushi Sekiguchi (Japon )

Entraîneur de l’année AFC (femmes)

Katayoun Khosrowyar (Iran), Asako Takakura (Japon), Nuengrutai Srathongvian (Thaïlande )

Entraîneur de l’année AFC (hommes)

Tsuyoshi Otsuki (Japon ), Go Oiwa (Japon ), Chung Jung-yong (Corée du Sud)