En raison de la  pandémie du coronavirus, la Confédération asiatique de football (AFC)  a décidé de prolonger de trois mois la date limite de dépôt des candidatures à l’organisation de l’édition 2023 de la Coupe d’Asie des nations dont la clôture était initialement prévue le 30 mars 2020. Ce qu’a affirmé l’AFC dans un communiqué :  “La région ayant été la première touchée par le Covid-19, les pays candidats à l’organisation de la compétition ont trois mois de plus pour se déclarer”. Il faut rappeler que l’Arabie Saoudite était le seul pays à avoir confirmé sa candidature à l’AFC 2027  en février dernier. Sans ce report dû à des événements exceptionnels, l’organisation lui serait certainement revenu. Le pays des Faucons Verts  présente en effet deux arguments indiscutables: il dispose d’une infrastructure sportive remarquable et n’a jamais reçu la compétition alors qu’il compte trois titres continentaux  à son palmarès (1984, 1988 et 1996).  On verra si les trois mois de prolongation vont susciter ou pas d’autres candidature. Pour mémoire, l’édition 2023 aura lieu en Chine et réunira 24 équipes  comme en 2019 aux Emirats arabes unis.

@2022mag.com