Pour organiser la Coupe d’Asie des nations en 2019, les Emirats arabes unis ont décidé de mettre le paquet. En effet, sept stades sont prévus pour accueillir les 24 sélections qualifiées. Al Nahyan Stadium du club Al Wahda est la dernière enceinte en date à recevoir l’agrément du comité d’organisation. La métropole Abu Dhabi aura donc trois possibilité avec Al Zayed Sports City ( réservé traditionnellement à équipe nationale) et Mohamed bin Zayed Stadium où évolue Al Jazira Club. La ville d’Al Ain recevra la compétition au Hazza bin Zayed Stadium et au Sheikh Khalifa stadium, tandis que Dubaï offrira également deux possibilités avec le Cricket Stadium et un complexe en construction qui sera inauguré en 2018. Pour rappel les éliminatoires de l’ Asian Cup 2019 sont couplés à ceux du Mondial 2018. En janvier 2015, les Emirats arabes unis ont été choisis comme pays organisateur au détriment de l’Iran.

@2022mag.com