On approche de la fin de la saison 2020-2021 et le Real Madrid de Zinedine Zidane, champion d’Espagne en titre, n’a pas encore  perdu son trophée mais n’est pas absolument certain de le conserver. Ce dimanche soir, il pourra prendre les commandes de la Liga devant l’Atletico Madrid et le FC Barcelone en cas de succès au Bernabeu face au FC Séville, le quatrième larron du chammionnat.. La Liga reste le seul titre encore possible puisque le Real été éliminé au stade des demi-finales de la Ligue des champions par Chelsea (1-1, 2-0).

Florentino Pérez  (Real Madrid)

Florentino Pérez (Real Madrid)

Cette actulalité pose la queston de l’avenir  du techncien franco-algérien sur le banc des Merengue. Ce dernier  est lié par contrat jusqu’au 30 juin 2022.  Alors que les médias et tous les observateurs du club madrilène ne semblent pas donner cher de la peau du champion du monde 1998, ce dernier a été clair au lendemain de la défaite face aux Blues londoniens: il ne s’aggripera comme un forcené à son fauteuil. Il respectera sans sourciller le choix de la direction du club. Comme tout le monde, il a lu les commentaires et les titres  négatifs  des médias spécialisés au sujet d’une élimination peu glorieuse de la LDC: A l’image de Marca :  »  L’entraîneur s’est trompé dans le schéma et en alignant Ramos et Hazard.  Madrid  a laissé passé le train. La victoire  de Chelsea est indiscutable… »  Ou d’AS inssite sur les paris perdants de l’homme qui a fait gagner trois LDC consécutive entre 2016 et 2018 :   Sans forces et sans champions. Hazard et Vinicius aligné en latéral n’ont pas fonctionné ».

Zidane comme entraineur du Real Madrid  c'est trois vicroiree en LDC (2016, 2017 et 2018)

Zidane comme entraineur du Real Madrid c’est trois vicroiree en LDC (2016, 2017 et 2018)

Pas dut tout dans un état d’espri polémique, le natif de Marseille affirme que son  attention est complètement centrée  sur la fin d’un parcours qu’il souhaite la plus positive possible : “On va finir la saison. Pour la suite, ce que je peux dire, c’est que je vais rendre les choses faciles pour le club, parce que le club m’a toujours tout donné » Mais le sujet, c’est demain, ce sont les quatre matches qui restent. Bien finir la saison, c’est ce qui me motive, le reste c’est du blabla. Je ne vais pas poser de problème au club, il n’y a rien d’autre à dire sur la question qui m’a été posée”. Pour le moment, et sans doute cela durera jusqu’à la clôture de la saison, l’institution faîtière du club madrilène, repreentée par le président Florentino Perez, n’a pas laissé filtrer le moindre indice dans un sens ou dans l’autre.

@Cheikh Mabele