L’Inter Milan envisage lors de la première semaine de décembre d’envoyer deux dirigeants pour négocier avec l’agent de Sofiane Feghouli. L’international algérien, qui réclame que son salaire soit porté au niveau de celui que touchent ses  coéquipiers les mieux payés, en l’occurrence Dani Parejo et Pablo Piatti, n’a toujours pas prolongé avec le Valence CF. Il semblerait selon le site espagnol fichajes spécialisé dans les transferts que Valence s’apprête à lui  faire une proposition définitive en espérant enfin parvenir à un accord. Le temps joue contre les intérêts des Espagnols. L’entraîneur Nuno Espirito Santo ne cesse de répéter que le Fennec dont il constate les progrès continus est devenu un pion indispensable de son projet de jeun notamment dans son couloir droit. La fin du feuilleton Feghouli est pour la fin du mois de décembre au plus tard.

@2022mag.com