Le public du stade Mustapha Ben Jannet de Monastir aura forcément apprécié. Jeudi, l’USMo a renversé le leader espérantiste (3-2) après avoir été mené à la marque à deux reprises. Le Libyen Hamdou El-Houni avait ouvert le score très tôt (1-0, 4e) mais Monastir recollait après la demi-heure de jeu par Haykeul Chikhaoui (1-1, 36e). Mais l’Espérance de Tunis reprenait l’avantage dès la 46e par Mohamed Ali Ben Hammouda (2-1). C’est là que la formation dirigée par le madré Faouzi Benzarti a fait preuve d’un mental exceptionnel pour revenir à égalité par Zied Aloui (2-2, 74e) avant de passer devant grâce à Abdelhakim Amokrane (3-2, 83e) pour ne jamais lâcher cet avantage. Grâce à cette très belle victoire, l’US Monastirienne revient à deux points derrière l’Espérance à trois journées de la fin des play-offs pour le titre. Les Sang et or doivent affronter successivement le Club Africain, l’Etoile du Sahel et Ben Guerdane. Faux-pas interdit donc, sous peine de voir l’USMo lui passer devant…

@Samir Farasha