Après une déroute monumentale face au Ostende (2-6) lors de la première journée des Play Offs 2, l’entraîneur  du Standard de Liège, très mécontent de l’attitude se ses cadres, a  décidé de taper fort sur la table en écartant cinq joueurs de l’entraînement  dont le milieu offensif international marocain Medhi Carcela, déjà destitué de son brassard de capitaine.

Même si ce dernier était déjà suspendu pour le match de samedi contre La Gantoise. « Pour Mehdi, même s’il n’avait pas été suspendu, il n’aurait pas été repris, a confié  Mbaye Leye  lors de la conférence de presse  qui a suivi la vicroire face à la Ganroise (2-1), il est écarté, il s’entraîne seul et ce sera encore le cas toute la semaine. On dit souvent qu’on laisse tout passer au Standard mais c’est terminé. Maintenant, si tu arrives en retard, tu vas t’entraîner tout seul dans ton coin (…) Maintenant, si tu n’as pas le bon comportement, si tu n’as pas de discipline, tu t’entraînes tout seul ». En prrnant une décision forte, le  technicien natif veut en clair savoir sur qui il pourrait compter jusqu’à la fin de la saison en cours. Il faudra surveiller la composition de l’équipe qui affrontera le KV Malines le prochain weekend. Le Lion de l’Atlas en fera-t-il partie ?

@2022mag.com