Titularisé par Mauricio Pochettino pour son premier match officiel de la saison avec le PSG, la recrue marocaine a été le meilleur élément de son équipe. Mais il n’a pu empêcher sa défaite au Trophée des Champions (0-1) contre Lille, le champion de France sortant…

Le quotidien français L’Equipe ne s’y est pas trompé en lui accordant la note de 7/10 à égalité avec le défenseur central Presnel Kimpembe. S’il ne fallait retenir qu’une satisfaction parmi les titulaires parisiens hier soir à Tel Aviv (Israël), le transfuge de l’Inter de Milan serait celle-là.

Achraf Hakimi: la bonne affaire du mercato parisien

Achraf Hakimi: la bonne affaire du mercato parisien

Dans son couloir droit, Hakimi a tourmenté 90 minutes durant ses adversaires directs, à base de courses et d’accélérations mais aussi de centres au cordeau. Une prestation offensive de qualité qui tranche avec l’accueil réservé par le public du stade Bloomfield de Tel Aviv, qui n’a cessé de siffler le Marocain au prétexte que ce dernier soutient la cause palestinienne…

Imperméable à ces réactions qui n’ont pas place dans une enceinte sportive, cela ne l’a surtout pas empêché de gratifier l’adversité d’un match plein, généreux. Disponible, Hakimi est tout simplement le Parisien qui aura été le plus sollicité par ses partenaires.

 

Ses centres aériens ou à terre ont été le plus souvent coupés par l’arrière-garde lilloise, mais il en est un, très dangereux, qui a obligé le Brésilien Leo Jardim, qui gardait le but lillois dimanche soir, à le boxer au-dessus de sa transversale puisqu’il plongeait dans le but des Dogues.

Achraf Hakimi

Achraf Hakimi

Même si Hakimi est apparu fatigué dans les tout derniers instants de ce trophée des champions, quand le PSG poussait pour arracher l’égalisation, il a démontré qu’il était certainement l’homme idéal recherché à ce poste pendant tant d’années par la cellule recrutement du PSG.

Auteur de 7 buts et de 8 passes décisives la saison dernière, lors de la conquête du titre italien par l’Inter, Hakimi sera forcément attendu dans ce secteur-là. Mais on scrutera également son rendement défensif, en particulier son replacement et sa capacité à fermer les espaces, sans oublier les duels en un contre un.

Buteur décisif en amical contre Orléans (1-0) pendant la préparation, Hakimi débutera en Ligue 1 samedi prochain contre Troyes, pour la première journée de l’exercice 2021-2022. L’ancien joueur du Real Madrid mais aussi du Borussia Dortmund sera certainement l’une des recrues les plus attendues pour la reprise. Mais avec lui, il n’y a pas vraiment de surprise : son rendement sera au rendez-vous. 

Sans trop s’avancer, on ne serait guère étonné qu’il devienne rapidement l’un des chouchous du public parisien, qui adoptera avec bonheur ce joueur si généreux sur un terrain. Un seul bémol cependant : on espère qu’il saura varier les coups en phase offensive, et parfois aussi frapper au but, lui qui aime tant jouer les une-deux dans la surface de réparation. 

@Samir Farasha