Après des débuts prometteurs avec des buts inscrits en championnat et  en Champions League avrc Leicester qu’il a rejoint en aout dernier en provenance du Sporting Portugal, Islam Slimani plafonne un peu. A l’image du champion en titre qui traîne dans le bas du tableau.Cela n’empêche pas l’international algérien d’assumer son choix et de considérer que la Premier League est faite pour lui. Même si cela est plus dur que ce qu’il avait imaginé; « J’aime l’atmosphère et l’ambiance ici. Les supporters sont derrière les équipes et leurs joueurs. Je donne tout pour eux. C’est un championnat qui convient à mon style de jeu, at-il confié à la presse anglaise,  j’ai besoin encore de temps pour m’adapter notamment à la vitesse de jeu. Les défenseurs sont également durs et forts ici. Virgil van Dijk de Southampton est le plus dur que j’ai rencontré jusque-là. C’est dur aussi à l’entraînement face à mes camarades Wes Morgan et Robert Huth. J’étais habitué à jouer seul en pointe tout au long de ma carrière, mais ici, on joue à deux devant. Il faut aussi contribuer au travail défensif. Je dois m’y habituer. ». L’ancien joueur du CR Belouizdad, qui confirme que son ami et compatriote Riyad Mahrez a joué un grand rôle dans sa venue à Leicester,  n’a pas le moindre doute sur sa réussite future  en Angleterre:  » Au Sporting Lisbonne, j’étais le tueur de Dragon et le Roi King, a-t-il clarmé, à Leicester, je veux bien qu’on m’appelle Super Fox.». Pour le moment, toutes ses pensées sont tournées vers la sélection nationale et la belle aventure qu’il espère vivre en Coupe d’Afrique des nations au Gabon.

@Cheikh Mabele