Les hommes de Hoalid Regragui ont décroché la couronne nationale mercredi, à une journée de la fin. Après la LDC africaine, le WAC reste en lice pour un triplé historique cette saison puisqu’il vise aussi la Coupe du Trône.

Un point. C’est tout ce qui manquait au Wydad, mercredi soir, pour s’assurer le titre de champion de la Botola Pro Inwi 2021-22. En dépit du succès du Raja, son poursuivant numéro un, face aux FAR de Rabat (2-1), le club champion d’Afrique 2022 a décroché le point du nul nécessaire lors de son déplacement au Mouloudia d’Oujda (2-2).

A l’arrivée, un sacre logique et mérité, patiemment construit, par ce club qui vit une saison déjà historique. Il s’agit de la 22e couronne de champion et le WAC conserve le titre conquis la saison dernière. Il peut d’ores et déjà rêver d’un triplé championnat-Ligue des champions d’Afrique et Coupe du Trône, pour peu qu’il franchisse le cap des quarts, où il doit affronter… le Raja.

Wydad Casablanca ( photo page Facebook Wydad)

Wydad Casablanca ( photo page Facebook Wydad)

Hier à Oujda, les hommes de Walid Regragui comptaient pourtant deux buts de retard à la pause après avoir encaissé un doublé de Lamine Diakité. Ils ont d’abord réduit l’écart par l’intermédiaire de Guy Mbenza à la 50e avant d’arracher le point du nul au but de la rencontre par l’autre Congolais à Juvhel Tsoumou (90e).

Le Raja, de son côté, a dû également lutter pour s’adjuger la victoire contre les FAR. Soufiane Benjdida a marqué le premier pour les Verts (1-0, 23e) avant qu’Ismaïl Khafi n’égalise pour les Militaires (1-1, 40e). C’est le Congolais Béni Badibanga qui a inscrit le but décisif à la 57e. A l’issue de cette J29, le Wydad ne peut plus être rejoint puisque l’écart avec le Raja est de quatre points, à une journée de la clôture de cette saison. Le WAC terminera face au FUS de Rabat lundi 4 juillet.

@Frank Simon