Leaders du groupe D  avec  suite à son succès  face à Singapour (3-0), deux points d’avance sur l’Ouzbékistan, l’Arabie Saoudite  est à une victoire du passage au troisième  et dernier tour des éliminattoires du Mondial 2022 et  à une qualification à la phase finale de la Coupe d’Asie des nations 2023 programmée en Chine. `

Ce qui rassure autant que cela  ravit le sélectionneur des Faucons Verts : »  Tous les matches de ce groupe sont difficiles, a  reconnu Hervé Renard après l’affrontement avec Singapour, l’Ouzbékistan a également connu des moments difficiles contre le Yémen. Nous n’avions pas beaucoup d’options, nous étions donc fortement tributaires des centres, mais le point positif était que notre pressing haut  a forcé les joueurs singapouriens à commettre des erreurs et nous a permis de marquer ».

Le natif d’Aix-les-Bains en Savoie a surtout insisté sur la patience dont en sur faire preuve ses joueurs :  » En première mi-temps, nous n’avons pas bien appliqué la pression haute, alors j’ai fait quelques changements à la mi-temps. Parfois, vous ne pouvez pas marquer au début des matches, il est donc important de rester patient ». Dans cette courte ligne droite, l’Arabie saoudite est favorite  avec quelqgues arguments : ses deux points d’avance, une meilleure différence de buts (+15 contre + 12) et aussi  le fait d’évoluer sur la pelouse  du King Saud University Stadium de Ryadh.

@2022mag.com