Quelques mois après la fin brutale de sa mission avec l’équipe nationale de Mauritanie, le technicien français débute une nouvelle aventure en Jordanie.

On l’avait quitté quelques semaines après la fin de la CAN au Cameroun, quelque peu meurtri par la tournure prise par sa fin de sa mission avec les Mourabitounes, éliminés dès le 1er tour de la compétition sans avoir marqué le moindre but. Evincé sans avoir véritablement eu droit à des explications de la part de son employeur, alors qu’il souhaitait regagner Nouakchott. Après quelques mois passés à prospecter pour trouver un nouveau club ou une nouvelle sélection à diriger, Didier Gomes Da Rosa s’est posé à Amman, en Jordanie. Depuis jeudi, il est le nouvel entraîneur du « géant vert », Al-Wehdat, et ce jusqu’à la fin de saison.

Didier Gomes Da Rosa

Didier Gomes Da Rosa

Depuis la fin prématurée de ce qui était sa première mission à la tête d’une équipe nationale – il a dirigé la Mauritanie en Coupe arabe des Nations FIFA puis en phase finale de CAN – DGDR n’a pas souhaité s’exprimer sur les circonstances de son départ précoce, lui qui avait espéré au moment de sa signature s’inscrire dans la durée. Après le Rwanda, le Cameroun, l’Ethiopie, l’Algérie, l’Egypte, le Soudan, la Guinée ou encore la Tanzanie et bien entendu la Mauritanie, où il n’aura finalement passé que quelques jours, il découvre un dixième pays. Et de nouveaux territoires, l’Asie et le football arabe. Une véritable « rupture » pour celui qui est entré dans le football africain en 2013 du côté du Rwanda pour quasiment une décennie, avec un premier titre à la clé.

Gomes Da Rosa intègre certainement le plus grand club de Jordanie, avec 17 titres de champion – le dernier conquis en 2020 – 10 coupes nationales, 9 participations à la Ligue des champions d’Asie, 11 en Coupe de l’AFC et trois demi-finales (la dernière en 2011). Al-Wehdat comptait dans ses rangs trois joueurs étrangers au coup d’envoi de la saison : un Argentin, Matias Castro, un Camerounais, Clarence Bitang, et un Ghanéen Mohammed Anas. L’équipe compte également cinq internationaux A appelés ce mois-ci par le sélectionneur Adnan Hamad pour disputer les matches amicaux contre l’Inde et l’Australie.

Al-Wehdat : phoro page Facebook Al-Wehdat SC)

Al-Wehdat : phoro page Facebook Al-Wehdat SC)

Après sept journées en championnat, Al-Wehdat occupe provisoirement la troisième place derrière le duo de leaders Al-Hussein et Al-Faisaly, mais avec trois matches de retard. Al-Wehdat a disputé quatre matches seulement (trois victoires et un nul). Un décalage qui s’explique par le fait que le club était engagé jusque fin avril en phase de groupe de la Ligue des champions d’Asie. Mais Al-Wehdat a terminé quatrième et dernier de son groupe -qui comprenait les Saoudiens d’Al-Faysaly, Nasaf et Al-Sadd du Qatar- avec une seule victoire, pour trois nuls et deux défaites. Le seul succès est celui remporté contre Al-Sadd (3-1).

Didier Gomes Da Rosa s’est engagé avec le géant jordanien avec sans doute comme objectif de regagner la couronne nationale après laquelle il court depuis 2020. Rappelons qu’en 2021, Al-Wehdat a terminé à égalité de points avec le champion Al-Ramtha, qui fut sacré grâce à sa meilleure différence de buts particulière (victoires 3-2 et 2-1 sur Wehdat)…

@Frank Simon