Vainqueur mardi soir (1-0) d’Al-Orouba grâce à un penalty transformé après l’heure de jeu par son goleador, Ali Mabkhout, le champion sortant Al-Jazira s’est singulièrement rapproché du leader Al-Aïn. C’est d’autant plus vrai que les Mauves, qui jouaient vingt-quatre heures plus tard, ont été accrochés par Al-Wahda (1-1), à l’issue d’un match au scenario déroutant. Là où on attendait le buteur maison Kodjo Fo Doh Laba, c’est plutôt la recrue marocaine Soufiane Rahimi qui s’est illustrée en inscrivant le but des siens en milieu de seconde période (1-0, 65e). Son deuxième en quatre apparitions depuis qu’il a quitté le Raja.

Mais il était écrit qu’Al-Aïn allait encore souffrir, après son nul concédé il y a quelques jours face à Al-Orouba (3-3) alors qu’il avait compté jusqu’à trois buts d’avance. Cette fois, les hommes de l’Ukrainien Sergei Rebrov ont été rejoints à la dixième minute du temps additionnel en seconde période, et sur penalty. Le Syrien Omar Khribin a donc égalisé, ce n’est pas une blague, à la 90e+10, alors qu’Al-Aïn pensait certainement repartir avec les trois points en poche. A l’issue de ce nul, il n’y a donc plus qu’un seul point d’écart entre Al-Aïn, toujours invaincu, et  Al-Jazira. Toujours troisième, Sharjah s’est pourtant incliné contre Ajman (1-0). A noter que le club Emirates n’a toujours pas inscrit le moindre point : sixième défaite consécutive face à Khorfakkan (1-2)…

@Samir Farasha