Le Zamalek a atomisé Ghazl Mahall (5-0). L’essentiel a été fait en une mi-temps avec les buts de Mustafa Kalusha (31’ csc ) et le doublé d’Ahmed Mekki (33’, 42’). Mahmoud Kahraba (54’) Mahmoud Koffi   84’’) se chargeant de donner à la défaite adverse un contour de correction. Cette démonstration arrive après la défaite surprise face à Talae El Geish (2-3) et les menaces de quitter la compétition proférées par le président Mansour Mortada durant la semaine. Le Zamalek remonte à la quatrième place en attendant de disputer ses trois matches de retard.L’autre événement des matches avancés de la 10ème journée est la déroute d’Al Ismaily à domicile face au leader Al Maqassa (1-4). Après un début de saison mirifique, l’équipe semble avoir perdu la recette et cumule les ennuis. Une situation aggravée depuis que Mido a claqué la porte après son altercation dimanche dernier avec le capitaine Hosni Abd-Rabou. L’ancienne star de Dortmund et de Marseille avait alors déclaré à ses dirigeant à l’issue de la défaite devant le Petrojet (0-1): “ c’est lui (ndlr Abd Rabou ) ou c’est moi ”. Apparemment ce n’est pas lui.

@2022mag.com

 

Suite de la 10ème journée

 

25 décembre

– Aswan – Smouha

– El Entag El Harby – Masry

– Dakhleya – ENPPI

 

26 décembre

– Arab Contractors – Ittihad Shorta

– Haras El-Hodoud – Tale El Geish

– Wadi Degla – Ahly