Après le Zamalek victorieux mardi soir, non sans avoir lutté pour s’imposer aux dépens d’ENPPI (2-0), on attendait mercredi soir l’entrée en lice cette saison du champion d’Afrique en titre. Et le Ahly n’a pas déçu.

En déplacement à Borg El-Arab pour y affronter Ismaïli, il s’est imposé aisément 4-0, grâce en particulier à l’efficacité de sa recrue sud-africaine Percy Tau. A noter que ce c’est le succès le plus large des Red Devils devant cet adversaire depuis quinze ans. Cela dit tout sur la qualité de leur performance.

Ali Maaloul : toujours dans les bons coups de son équipe ( photo page FaceboolK Al-Ahly)

Ali Maaloul : toujours dans les bons coups de son équipe ( photo page FaceboolK Al-Ahly)

 Le premier but fut d’abord inscrit par le Tunisien Ali Maaloul sur penalty comme souvent (1-0, 21e).Dans la foulée, Tau doublait la mise deux minutes plus tard, avant de la tripler à la 32e (3-0). Un départ-canon qui eut le mérite d’éteindre rapidement les velléités d’Ismaïli. Depuis le triplé réussi par  le Ghanéen John Antwi en 2015 face à El-Gouna, l’attaquant su-d-africain est devenu le premier joueur étranger du Ahly à marquer pour ses débuts en championnat

Côté Ahly, Pitso Mosimane aura certainement apprécié l’apport de ses deux recrues, le Mozambicain Luis Miquissone (ex-Simba) et son compatriote Percy Tau (ex-Brighton) -dont c’était la première sortie officielle- aux côtés de Magdi Afsha dans une ligne offensive de trois déjà redoutable.

En fin de rencontre, le remplaçant Ahmed Abdel-Kader, de retour d’un prêt fructueux à Smouha, inscrivait le dernier but (4-0, 87e) alors que Ahly évoluait à dix depuis quinze bonnes minutes, après l’exclusion justifiée de son international malien Aliou Dieng, coupable d’un tacle extrêmement dangereux.

Pzrcy Tau et Pitso Mosimane : comme larrons en foire ( photo page Facebook Al-Ahly)

Pzrcy Tau et Pitso Mosimane : comme larrons en foire ( photo page Facebook Al-Ahly)

En tout cas, le début tonitruant de l’ancien joueur de Brighton est salué comme il se doit par l’encadrement technique  des champions d’Afrique en titre :  » Percy Tau est un joueur très spécial, a confié l’entraîneur adjoint, Samy Komsan,  et Pitso Mosimane connaît bien ses capacités. Tau a joué en Premier League et a beaucoup d’expérience. Mosimane lui a donné une opportunité comme tous les autres joueurs, et le coach a gagné le pari. Tau est un énorme plus pour notre équipe. Il est  capable de rivaliser avec Mohamed Sherif et Hossam Hassan. Et cette  variété des options est une victoire pour le groupe »..

Ce résultat très convaincant (4-0) permet au Ahly de prendre sa revanche sur Ismaïli, puisque le nul (1-1) concédé en aout dernier lui avait perdre deux points décisifs dans la course au titre derrière Zamalek. De facto, le Ahly grimpe à la première place provisoire du classement.

Ahly alignait hier: Ali Lotfi – Akram Tawfik (Mohamed Hani, 90e), Ayman Ashraf, Badr Benoun, Ali Maaloul – Aliou Dieng, Amr El-Sulaya (Ammar Hamdi, 86e), Hamdi Fathi – Magdi Afsha (Ahmed Abdel-Kader, 72e), Luis Miquissone (Hussein El-Shahat, 71e), Percy Tau (Hossam Hassan, 72e).

Notons que, dans le même temps, Pyramids FC, autre formation engagée en compétition africaine interclubs, disposait (2-1) de Misr Lel Makassa grâce à un doublé de sa recrue marocaine ex-Wydad, Walid El Karti (44e, 60e). Serge Eric Touré avait égalisé à la 49e.

@Frank Simon