La 2e journée des groupes A et B a vu le Qatar se qualifier avant même l’ultime match tandis que les Aigles de Carthage chutaient contre la Syrie. Retour sur un vendredi intense.

Pays hôte de cette Coupe arabe des Nations parrainée par la FIFA, le Qatar verra bien le second tour de l’épreuve. Après avoir très difficilement dominé Bahrein (1-0) lors de son premier match, l’organisateur de la prochaine phase finale de la CDM, en novembre 2022, a dû attendre la… 97e minute du match contre Oman pour valider son ticket direct pour le second tour.

Qatar-wins-first-FIFA-Arab-Cup-Qatar-2021™-match-against-Bahrain-1-0Les hommes de Felix Sanchez s’étaient pourtant portés en tête dès la demi-heure de jeu à la faveur d’un penalty transformé par leur grande vedette, Akram Afif (1-0, 32e). Face à eux, la formation dirigée par le Croate Branko Ivankovic a non seulement résisté mais elle est même parvenue à égaliser sur un temps fort, à l’aube du dernier quart d’heure par Khalid Al-Hajri d’une tête smashée au milieu de trois défenseurs (1-1, 74e).

Vexé, le Qatar repartait au combat avec l’envie de l’emporter pour se qualifier puisque dans l’autre match du groupe, Irak et Bahrein s’étaient séparés sur un nul (0-0). Au bout d’un temps additionnel interminable, le Qatar arrachait la victoire sur un but de la tête contre son camp de Durbein (90e+7) qui nécessita quand même vérification pour voir si le ballon avait effectivement franchi la ligne. Le Qatar pouvait alors fêter sa qualification.

Dans l’autre groupe, la Mauritanie était opposée aux Emirats et, après sa défaite initiale 5-1 face à la Tunisie, elle s’est révélée un adversaire très coriace. Titularisé dans le but, Mbacke Ndiaye a longtemps tenu en échec Ali Mabkhout et ses coéquipiers avant de s’avouer vaincu dans le temps additionnel sur une frappe de Khalil Ibrahim (90e+3). Un quart d’heure plus tôt, Ali Saleh avait vu son (superbe) but sur ciseau acrobatique annulé pour une position de hors-jeu préalable.

La Mauritanie dit donc adieu à la compétition avec ce deuxième revers mais il lui restera encore à jouer la Syrie. Quant aux Emirats, ils ont fait un grand pas vers la qualification avec 6 points. Le dernier match du jour opposait la Syrie à la Tunisie. Et la surprise est venue des protégés du Roumain Valeriu Tita. Dès la 4e minute, ils ouvraient la marque sur une frappe du jeune Oliver Kass Kawo (20 ans). Né de père syrien et de mère suédoise, ce dernier, qui évolue en Suède, a marqué pour sa 2e cape officielle. Deuxième tournant de la rencontre, l’exclusion de Mohamed Ali Ben Romdhane, pour un coup de coude (45e+10) après utilisation de la VAR.

 Coupe arabe des nations : La Syrie surprend la Tunisie et se relance pour la qualiication n

Coupe arabe des nations : La Syrie surprend la Tunisie (2-0) et se relance pour la qualiication

En début de seconde période, la Tunisie encaissait le coup de grâce sur une frappe pleine lucarne de Mohammad Anez (2-0, 47e). Dans le dernier quart d’heure, le gardien syrien Khalid Alhaji permettait aux siens de conserver le but inviolé, malgré les entrées de Sliti, Bguir et Msakni pour faire basculer le match. La 3e et dernière journée promet puisque la Tunisie jouera sa qualification face aux Emirats, le leader. Il lui faudra battre cet adversaire, sachant que la Syrie reste aussi en lice pour la qualification en cas de succès contre la Mauritanie. Ce samedi, quatre matches sont au programme : Jordanie – Maroc et Palestine – Arabie saoudite dans le groupe C ; Liban – Algérie et Soudan – Egypte dans le groupe D.

@Frank Simon