La  sélection féminine de Jordanie a remporté la  Coupe arabe des nations 2021  disputée au Caire à la suite d’un parcours détonnant. L’histoire avait commencé par une défaite face à l’Algérie (1-3) et semblait destiner les protégées de David Nascimento à  une inéluctable descente en enfer. Mais c’était mal connaître la puissante volonté d »une formation jeune et talentueuse. La remontada est  lancée  par une leçon infligée à la Palestine (4-1) et s’est poursuivie par une démonstration face aux réprésentantes du pays hôte. Surclassé (5-2) en demi-finale, l’Egypte laisse donc  la Jordanie aller défier la Tunisie en finale qui de son côté avait écarté l’Algerie (0-0, 5 tab à 4).

Face à la plus solide défense du tournoi, les Jordaniennes ont réussi le casse de l’année grâce à un but  en fin de match signé  Maysa Jbara, la meilleure joueuse du tournoi et meilleure buteuse avec six réalisations en quatre matches. Agée de. 31 ans, Jbara, qui évolue comme professionelle à Thonon Evian en France,  possède une énorme expérience (120 sélections, 80 buts) et sera à nouveau l’atout coeur de la Jordanie dans la prochaine campagne de qalification pour la Coupe d’Asie des nations 2022. Pour valider leur billet, les filles du Royaume hachémite devront affronter le Bangladesh et l‘Iran les 19 et 25 septembre à Takshent.

@2022mag.com