Sensation de cette 2e journée de la phase de poules de la Coupe de la Confédération africaine, le Cotonsport camerounais a dominé la RS Berkane, tenante du titre (2-0). Seuls le Raja et le Ahly Benghazi l’ont emporté mercredi.

Le Cotonsport de Garoua peut remercier son gardien de but Narcisse Junior Nlend, exceptionnel mercredi après-midi. Grâce à ses multiples parades face à la Renaissance de Berkane, le club camerounais a en effet réussi à garder son but inviolé. Et en seconde période, le Burkinabè Souaibou Marou (54e) puis Sibri Sanou (72e) ont fait la différence pour les cotonculteurs. Une sacrée contreperformance pour les vainqueurs de la dernière édition de la CDC qui n’avaient plus perdu dans la compétition depuis janvier 2020 et une défaite à Kinshasa contre le DCMP. 

RS Berkane : la mauvaise opération du tenant du trophée de la Coupe de la Confédération  (photo page Facebook du RS Berkane)

RS Berkane : la mauvaise opération du tenant du trophée de la Coupe de la Confédération (photo page Facebook du RS Berkane)

A Lusaka, la JS Kabylie a longtemps pensé qu’elle repartirait de Zambie avec aucun point face aux NAPSA Stars. Les Canaris du Djurdjura étaient menés en effet 2-0 à l’heure de jeu. Mais les joueurs de Denis Lavagne ont d’abord sauvé l’honneur par Simwanza (83e csc) avant que Nezla n’offre l’égalisation à la dernière minute du temps règlementaire.

En Tanzanie, le Pyramids FC a réussi un résultat important en dominant le Namungo FC (2-0). Les nouveaux riches du football africain et arabe ont cependant dû patienter très tard dans le match avant de faire la différence, d’abord sur un penalty transformé par Ramadan Sobhi (71e). C’est ensuite remplaçant Omar Gaber qui a scellé ce résultat à la 84e.  

A Thiès, le Jaraaf de Dakar a créé la sensation en tenant en échec le CS Sfaxien (1-1). Les Tunisiens menaient grâce à une réalisation du Nigérian Kingsley Sokari (70e) mais le CSS s’est fait reprendre dans le temps additionnel par un but du stoppeur Sylla. Autre club tunisien engagé, l’Etoile du Sahel a baissé pavillon à Ouagadougou devant les jeunes académiciens de Salitas (1-0). Le but victorieux est l’œuvre du Sénégalais Olivier Stéphane Boissy (82e).

Le but de Sokari n'a pas suffi au CSS face au Club Africain

Le CS Sfaxien tenu en échec à Dakar malgré le but de Kingsley Sokari

Au chapitre des bonnes surprises, le succès du Raja en terre zambienne, face au Nkana FC (2-0), qui n’avait plus perdu chez lui en compétition africaine depuis des lustres. Sofiane Rahimi, sur la lancée de son exceptionnel CHAN, a ouvert la marque (47e) sur penalty. C’est Noah Wail Sadaoui qui a porté l’estocade (2-0, 87e). Notons enfin la victoire, et elle est loin d’être anecdotique, du Ahli Benghazi tombeur de l’ES Sétif (1-0). Le club libyen a marqué le but de l’exploit par l’intermédiaire de Jibril Alwadawi (3e). La prochaine journée (J3), la dernière des matches aller, est programmée le 2 avril.

@Samir Farasha