Un seul club arabe s’est incliné au cours de cette première journée des poules de la Coupe de la Confédération, le Ahly Benghazi. Tous les autres ont réussi a minima un nul ou se sont imposés. Retour sur cette journée inaugurale.

Loin de ses bases puisqu’elle « recevait » au stade Ohene Djan d’Accra, l’Entente de Sétif a été accrochée par les Orlando Pirates de Soweto (0-0). Ce match entre deux anciens vainqueurs de la C1 africaine n’a accouché d’aucun but mais a confirmé l’extrême solidité des Sud-Africains. Nabil Kouki, le coach de l’Aigle Noir, regrettera quand même au passage la mainmise stérile de son équipe, qui aurait même pu céder en fin de rencontre.

RS Berkane ( photo page officielle facebook )

RS Berkane ( photo page officielle facebook )

La bonne nouvelle est venue du stade municipal de Berkane où la Renaissance a logiquement pris le dessus sur les Zambiens de NAPSA Stars (2-0), buts signés Hamza Regragui (12e) puis Mohcine Iajour (45e). Les Orange se sont remis dans le bon sens de la marche face à un adversaire réputé coriace. Ailleurs, et comme on s’y attendait, le Raja s’est imposé difficilement devant les Tanzaniens de Namungo FC (1-0) à la faveur d’un penalty transformé par Sofiane Rahimi (54e), le meilleur joueur du dernier CHAN au Cameroun. La formation dirigée par Jamal Sellami a buté sur une équipe solide qui a cependant terminé à dix après l’exclusion de Shamte à la 66e. 

Pendant que l’ES Sétif se faisait accrocher, la JS Kabylie de son côté n’a pas montré de faiblesse devant le Cotonsport de Garoua. Les hommes de Denis Lavagne se sont imposés grâce à un but de Badredine Souyad en toute fin de rencontre (88e) et regretteront certainement de ne pas avoir pris un peu plus d’avance, sachant que les Camerounais ont évolué à dix dans le dernier quart d’heure après l’expulsion de Goni Ali.

Pyramids FC : une entrée en fanfare  en Coupe de la Confédération  (photo page Facebook du club)

Pyramids FC : une entrée en fanfare en Coupe de la Confédération (photo page Facebook du club)

L’Etoile du Sahel a dominé le Jaraaf sénégalais (2-0) à la faveur d’un doublé réalisé par Hamza Lahmar (65e, 90e+3). Un succès important qui lance favorablement le groupe dirigé par Lassaad Dridi, qui fait partie des favoris pour la victoire finale. Le CS Sfaxien a lui remporté ce match inaugural des poules mais Salitas s’est avéré un adversaire particulièrement accrocheur. Un seul but donc, œuvre de Aymen Herzi sur penalty, aura suffi. La plus grosse démonstration de force de ce mercredi aura été l’œuvre des Egyptiens du Pyramids FC, qui ont écrasé le Nkana FC zambien (3-0). Les buts ont été inscrits par Mahmoud Wadi (2e), Islam Issa (9e) et Mohamed Farouk (90e). A noter que l’unique défaite d’un représentant arabe est à créditer au Ahly Benghazi, battu (2-1) au Nigeria par Enyimba. Les buts ont été marqués par Augustine Oladepo et Victor Mbaoma côté Enyimba. Ahmed Abdallah Imhamed a sauvé l’honneur pour les Libyens sur penalty. La prochaine journée (J2) est programmée le 17 mars.

@Samir Farasha