Laminée 5 à 0  par les Oranjes bataves en amical à Rotterdam, la Côte d’ivoire va avoir du mal à s’en remettre. Pour comparaison les Lions de l’Atlas n’ont cédé que par 2 buts à 1 à El Jadida face aux coéquipiers e Robben. Le nouveau sélectionneur des Eléphants, Marc Wilmots a essayé de donner une explication : »Notre préparation n’a pas été idéale. Trois joueurs de base ne sont arrivés que ce matin s’est justifié le technicien belge, j’avais en outre quasi une équipe entière sur le flanc. Il y avait quatre joueurs qui honoraient leur première sélection ».

Avant de préciser qu’il est en train de mettre en place une nouvelle génération:  » On savait qu’on serait dans la difficulté.  Notre première demi-heure était correcte mais nous avons rapidement décliné physiquement. On met une nouvelle génération en place. On sait que cela prendra du temps. Maintenant, la priorité, c’est le match face à la Guinée e 10 juin dans le cadre des qualifications pour la CAN. » Il n’est pas certain que les fans de la bande à  Serge Aurier apprécient ce genre de déroute dont ils avaient perdu l’habitude depuis quelques lustres. Rachat impératif donc  face au Sily national de Guinée qui aura croisé le fer avec l’Algérie en amical à Blida entre temps.

@2022mag.com