Arrivée  sur le banc d’Al Jazira en octobre 2019, l’entraîneur Marcel Kaiser  avait le droit de regretter que la saison 2010-2020 n’ait pas pu aller au bout en raison de la pandémie du coronavirus qui a tout stoppé dès la mi-mars. Mais la page est tournée, Al Sharja a été sacré champion et Al Jazira a dû se contenter de la troisième place. Désormais, le coach néerlandais est totalement concentré sur la prochaine saison qui ouvrira ses portes  dès le 3 septembre avec un tour de Coupe avant d’attaquer l’Arabian Gulf League. Mais pour atteindre le leadership qu’espèrent ses dirigeants, le natif leur a demandé de faire un effort durant le mercato.

Si sa liste n’est pas longue, elle existe : « J’espère que nous pourrons avoir un ou deux étrangers de plus et que nous serons alors d’accord pour jouer pour les trois premières places, a-t-il averti, mais sans les deux, je ne suis pas encore sûr d’atteindre les objectifs visés. Nous sommes très chanceux d’avoir deux places disponibles.  La fenêtre de tir  est ouverte jusqu’en octobre, nous avons donc du temps ». Les deux étrangers encore sous contrat sont défenseur serbe Milos Kosanovic et le milieu de terrain sud-africain Thulani Serero alors que le réglement de l’AGL autorise quatre joueurs étrangers sous contrat.

En attendant l’arrivée du père Noël du mercato, l’ancien manager de l’Ajax Amsterdam, qui sait ce que  pression veut dire,  s’estime  tout de même content d’avoir sous la main des stars internationales de la dimension du milieu offensif  Omar Abdulrahman  et du finisseur Ali Mabkhout. Les deux internationaux sont revenus à  leur meilleur niveau après avoir connu des blessures.

@2022mag.com

. »