Incorrigible Mortada Mansour ! Alors que le président du Zamalek  avait promis juré il y a une semaine qu’il ne cherchait pas un entraîneur et qu’il faisait encore totalement confiance à Soliman Moemen, ce dernier vient d’être débarqué sans management. Le prétexte ? Un succès peu convainquant vendredi dernier (selon le grand boss) au Caire face à Tanta (1-0). Selon le club c’est Soliman qui aurait démissionné suite à une attaque en régle de son président. C’est son assistant, Mohamed Salah, qui prend la relève avec le même staff technique. Pour rappel, Soliman, qui avait lui même succédé à Mido, a terminé à la deuxième place de la Premier League, atteint la finale de la Champions League et remporté la Coupe d’Egypte face au Ahly (3-1).

@Cheikh Mabele