Pour son dernier match de préparation avant le début de la CAN, la Tunisie s’est imposée d’une courte tête aux dépens du Burundi (2-1). Pour leur troisième sortie après l’Irak (2-0) et la Croatie (2-1), les Aigles de Carthage ont difficilement disposé des Intamba Mu Rugamba.

Les hommes d’Alain Giresse se sont certes créé des occasions, mais revenaient au vestiaire sans avoir marquer après que leur stoppeur Mériah ait vu son penalty repoussé par la transversale e fin de première période (45e+1).

Ils auront dû patienter jusqu’après l’heure de jeu pour voir l’Espérantiste Taha Yassine Khenissi ouvrir la marque (66e) sur une frappe consécutive à un centre en retrait.

Mais il était dit que l’adversaire s’accrocherait jusqu’au bout. Les Burundais égalisaient dix minutes plus tard sur une superbe frappe dans la lucarne de Ben Mustapha, signée Cédric Amissi, l’un des tout meilleurs joueurs de la modeste formation est-africaine (1-1, 76e).

C’est finalement Naïm Sliti qui offrait ce succès à la Tunisie dans le temps additionnel (2-1, 90e+3), juste avant qu’Amissi ne voit une nouvelle frappe repoussée par le poteau.

A Radès, Alain Giresse alignait le onze entrant suivant : Farouk Ben Mustapha – Rami Bédoui, Yassine Meriah, Nassim Hnid, Ayman Ben Mohamed – Ellyes Skhiri, Ferjani Sassi, Naim Sliti – Youssef Msakni, Bassem Srarfi, Taha Yassine Khenissi.

@Samir Farasha